CARTES SUR TABLE : Covid19, la levée des brevets ?

22 - Juin - 2021

Tandis que dans les pays riches de l’hémisphère nord on vaccine à tout crin, les pays pauvres du sud ont toutes les peines du monde à protéger une partie de leur population. L’Afrique en particulier qui reçoit des quantités largement insuffisantes de Moderna ou de Pfizer et quand elle est approvisionnée c’est le plus souvent avec des vaccins chinois ou russes à la fiabilité discutable. En attendant de recevoir, espérons-le, très rapidement des stocks d’Astrazeneka.

La levée des brevets des vaccins contre le Covid 19 pourrait-elle changer la donne dans la lutte contre le virus mondial ? Certainement à long terme à en croire certains mais pour d’autres c’est loin d’être évident à court terme. De nombreux pays cependant réclament cette mesure depuis plusieurs mois.

L’enjeu sur le plan de la santé publique est en effet considérable car si cette mesure était adoptée elle permettrait à n’importe quel pays de produire des vaccins et ainsi fabriquer davantage de doses à des prix plus faibles.

J’ai souhaité évoquer cette question avec mon invité Ibrahima Thiam, président du mouvement d’opposition sénégalais « Un Autre Avenir », et par ailleurs secrétaire général du Centre de recherches INSERM-Sorbonne université, autant dire que ce problème des brevets le concerne à double titre. 

Dernières actualités :

28 - Septembre - 2021

“La troisième voie”, un vrai projet politique alternatif !

La Troisième voie que j’appelle de mes voeux apparaît aujourd’hui, plus que jamais, comme l’alternative à la bipolarisation de l’espace politique sénégalais. Dépassant le clivage actuel...

13 - Septembre - 2021

Coalition de l’opposition : “Un Autre Avenir” de Ibrahima Thiam rejoint le CRD

“Conformément à ses procédures de décisions“, la Conférence des Leaders du Congrès de la Renaissance Démocratique vient d’accepter la demande d’adhésion en son sein du...

15 - Juillet - 2021

Ousmane SONKO : « Le diable se cache dans les détails »

Ousmane Sonko, ne changera jamais, et en accusant la justice d’être complice d’une vaste escroquerie, il est égal à lui-même. Il nous rappelle l’histoire du fameux film « L’arroseur...

09 - Juillet - 2021

CARTES SUR TABLE : Sénégal, après les évènements de mars, la tension est loin d’être retombée

Vendredi dernier, l’Assemblée nationale sénégalaise a voté une loi, jugée « liberticide » par l’opposition qui accuse le gouvernement de vouloir l’utiliser pour réprimer...

29 - Juin - 2021

Les pantomimes d’un « candidat président »

Le président Macky Sall vient de boucler une tournée à caractère économique dans les régions visant à inaugurer ses « nombreuses réalisations ». L’initiative fait, à juste...