Voeux 2019

par Ibrahima Thiam

01 - Janvier - 2019

Sénégalaises, Sénégalais,

L’année 2018 s’est terminée sous le signe de la crise et de la morosité. Le chômage et la précarité sont des réalités de notre vie quotidienne. Plus que jamais, dans ce contexte, l’Etat doit apparaître comme un rempart et un espoir.
La mission du mouvement Un Autre Avenir est d’offrir des perspectives, de tracer un chemin et une vision qui dépassent les conjonctures du moment pour soulager les difficultés et donner confiance en l’avenir.

Ensemble, nous nous y attèlerons en 2019.

Ensemble, décidons du mode de vie que nous voulons dans les champs du possible.

Ensemble, construisons l’alternative qui ne soit pas seulement une alternance de pouvoir.


Ensemble, bâtissons l’avenir du Sénégal.

Nous vous souhaitons à tous une bonne et heuseuse année 2019.

 

Ibrahima Thiam,
président du mouvement Un Autre Avenir

Dernières actualités :

19 - Septembre - 2022

Premier ministre : Macky Sall accouche d’une souris

Il avait supprimé le poste en 2019 et il l’a restauré ces derniers jours, en invoquant ses fonctions de président en exercice de l’Union africaine depuis le mois de janvier de cette année. La belle excuse. Il...

14 - Septembre - 2022

La 14e législature s’ouvre sur un coup de force !

Cela fait plusieurs mois que j’alerte l’opinion publique sur la montée des tensions dans notre pays, certains élus et responsables politiques, de la majorité comme de l’opposition, ne sont d’ailleurs pas...

20 - Août - 2022

Ousmane Sonko, un aventurisme inquiétant !

Pour ceux qui en doutaient encore, c’est désormais chose faite, Ousmane Sonko, président du PASTEF et membre à part entière de l’inter-coalition Yewwi Askan Wi – Wallu Sénégal, qui vient...

14 - Août - 2022

Ni Macky Sall, ni Ousmane Sonko

Renvoyer dos à dos le régime politique calamiteux de Macky Sall et le radicalisme politique de Sonko est plus qu’une urgence politique à prendre au sérieux par les sénégalais avant les présidentielles...

08 - Août - 2022

Législatives : Un camouflet pour Macky Sall

Si Macky Sall n’a bien qu’un seul motif de se réjouir du scrutin du dimanche 31 juillet c’est le taux de participation, même si celui-ci est loin d’atteindre les résultats qu’on est en droit...